WOW0821240209BLCLJLLLML

Panier
Checkout Secure
Les vacances avec bébé - Conseils et astuces | Ma Super Peluche

Les vacances avec bébé - Conseils et astuces | Ma Super Peluche

Quand on a un enfant, tout change : cela est particulièrement le cas avec les vacances ! Après des mois de travail et à s’occuper de vos enfants, une pause vacances est bien méritée. Souvent synonyme d’ennui et de galères, les vacances avec enfants sont souvent redoutées... mais ce temps là, est fini ! Ma Super Peluche va vous donner tous les conseils et astuces sur comment bien préparer et profiter de vos vacances.

Que ce soit vos toutes premières vacances avec bébé ou que vous partiez avec vos enfants plus grands, on s’occupe de vous : logement, transport, destination et sur place, on vous dit tout !


1. Choisir la destination

La première chose à laquelle vous penserez en prévoyant vos vacances... Vous rêvez sûrement de vous prélasser à la plage, d’escapade à la montagne, ou de repos à la campagne ? On va vous aider à choisir.

Résultat de recherche d'images pour "plage bébé"

  • Partir en bord de mer / à la plage?

Le rêve ultime : des qu’on pense vacances d’été, on imagine déjà les cocotiers ou les balades sur le front de mer. Paradisiaque pour les parents, mais qu’en est-il des bambins?

C’est l’éclate totale pour les enfants (dès 2/3 ans) : les châteaux de sables sur la plage, avec la fameuse pelle et le seau, la découverte des vagues, où jouer au beach volley raviront vos enfants.
Cependant, une grande vigilance est nécessaire : pour la baignade, éviter les heures chaudes et juste après le repas. La baignade doit se faire accompagnée d’un adulte, et avec brassards si l’enfant ne sait pas nager. Pensez aussi à une protection solaire forte, avec un indice élevé et spécial enfant (on fait un point soleil un peu plus bas, indispensable!).

Pour les tous petits, et surtout avant un an, la plage est à déconseiller, surtout dans les lieux touristiques qui peuvent être très agités et bruyants. La baignade est inutile pour bébé : en plus de lui faire possiblement peur, elle peut être remplie de bactéries nocives pour votre enfant. Idem pour le sable, dont le contact avec la peau fragile d’un bébé peut créer des irritations. Avant un an, toute exposition directe avec le soleil est à proscrire. Il faut donc prévoir des vêtements adaptés qui couvrent entièrement votre enfant, ainsi que chapeau et lunettes de soleil obligatoires, même sous un parasol!

  • S’évader à la montagne ?

Envie d’un grand bol d’air pur? La montagne peut être très bénéfique à vos enfants (et à vous aussi !). C’est l’occasion de superbes balades en famille (en dehors des heures chaudes) pour découvrir la nature.

Attention cependant à l’altitude : au dessus de 1200 mètres, l’oxygène se fait plus rare, ce qui peut rendre la respiration d’un enfant plus difficile, et le soleil peut taper plus fort. Pensez donc à ménager les efforts physique, et à prévoir une bonne protection solaire tout en évitant les heures chaudes.
Vous pourrez apprécier des paysages grandioses, observer des animaux et des plantes qui vous changeront de votre quotidien! Pensez à des excursions avec un guide qui pourra vous faire découvrir cela, ou les musées qui attiseront la curiosité de vos enfants à coup sûr. Pour les randonnées, attendez que vos enfants soient assez âgés (5ans pour 5km) et ne surestimez pas leur énergie : s’ils seront certainement très enjoués au début, la marche peut très vite les fatiguer. Prévoyez des circuits courts, et emporter une collation qui sera une bonne motivation et l’occasion de faire une bonne pause!

Pour vos vacances d’hiver, le ski est une garantie d’amusement et de sensations fortes pour les enfants! Dès 3 ans ils peuvent apprendre les bases de la glisse, un club avec un moniteur est le meilleur moyen pour découvrir ce sport dans un contexte adapté et sécurisé.

  • Une escapade à la campagne ?

Sûrement le meilleur compromis pour des vacances reposantes : le calme de la nature pour se ressourcer, et du grand air frais fera le plus grand bien à bébé. Les enfants pourront jouer dans la nature, mais aussi découvrir de nouveaux horizons.
Pourquoi pas aller découvrir les animaux de la ferme? Cela plaira dès le plus jeune âge! Vous pourrez aussi vous balader dans la nature ou dans de petits villages, sans inconvénients pour vos enfants, même pour un bébé.
Pourquoi pas aller se promener au marché et goûter à des produits locaux? Ou organiser un pique nique dans la nature? Autant d’activités dont vous pouvez profiter en famille et que tout le monde appréciera.

Quelques petites précautions sont tout de même à prendre : pensez à toujours éviter les grosses chaleurs, surtout en promenade, et à vous protéger du soleil. Attention aussi aux petites bêtes et insectes, surtout dans l’herbe. Prévoyez de l’anti-moustique et emporter des couvertures pour se poser, surtout pour les plus petits. 

Choisir sa destination - Vacances avec bébé - Ma Super Peluche
  • Et quel pays choisir?

Si vous pensez à vous évader hors de France, quelques conseils sont à suivre : pour les tout petits, évitez les pays trop chauds ou trop froids, et éviter les trop grands changements de température.
Évitez aussi un trop grand décalage horaire, car le jet lag peut perturber le rythme d’un bébé ou enfant, même si ceux-ci s’adapte mieux que leur parents. 
Enfin, pensez à demander conseil à votre médecin afin de prévoir d’éventuels vaccins et des médicaments à emporter.

2. Choisir le meilleur moyen de transport.

Maintenant que vous avez décidé de votre lieu de vacances, le mode de transport reste à choisir : selon la destination et la distance, il est important de bien peser les avantages et les inconvénients de chaque moyens afin de mieux préparer son voyage sans stress.

Même si bébé ne ressent pas le mal des transports, il est préférable d’adapter les trajets, notamment pour qu’il puisse dormir le plus possible durant le voyage. Vous pouvez partir de nuit, ou après une tétée / un repas, afin que votre enfant soit amené à s’endormir à son rythme.

 

  • Partir en avion ?

Si vous partez loin, vous n’y échapperez pas. Même si cela peut paraître un lourd voyage pour un enfant, surtout pour les longs vols, tout enfant peut voyager à partir de 3 semaines (sous condition de bonne santé et avec l’avis d’un médecin si possible). Il ne représente pas de danger pour l’enfant, mais vous pouvez respecter quelques astuces pour que le trajet se passe le mieux possible !
Tout d’abord, essayez de réserver les places au premier rang de l’avion, soit directement sur votre commande en ligne ou en contactant votre compagnie aérienne. En effet, il y a plus de place à l’avant, et vous pourriez aussi disposer d’un siège spécial pour les enfants ou d’une ceinture adaptée s’il voyage sur vos genoux.

Lors du décollage et de l’atterrissage, qui constituent les moments les plus mouvementés et avec des variations de pression importantes. Afin que votre enfant puisse décompresser au niveau des tympans et ne pas avoir mal aux oreilles, donnez-lui un biberon, une tétine ou le sein, ce qui va permettre à l’air de mieux passer dans ses oreilles et créer une décompression qu’il ne sait pas encore faire naturellement comme les adultes.

Pensez aussi à la climatisation : réglez là au plus bas possible si vous pouvez, et pensez à prendre des habits adaptés ainsi qu’une couverture pour votre bébé. Cela lui permettra de ne pas subir de gros changements de température, et le rassurera. En effet, face au bruit de l’avion ainsi qu’un nombre important de passagers, il est important que votre enfant se sente en sécurité. Emportez donc des objets rassurants, comme son doudou par exemple.

  • Se déplacer en train ?

C’est le moyen le plus confortable pour un bébé, le plus calme, avec peu de secousses et un bruit supportable. De plus, dans la quasi-totalité des trains, vous trouverez un espace nursery équipé qui est indispensable, et même de chauffe-biberon sur les grandes lignes !

Si vous voyagez en famille, demandez à réserver un « carré famille » lors de votre réservation, qui vous permettra de partager un moment ensemble et de ne pas être séparés. Évitez de mettre votre bébé près de la fenêtre, la climatisation venant de ce côté, préférez plutôt le côté couloir.

De plus, tout comme en avion, vous pouvez bénéficier de prix minis pour une place enfant, et en dessous de 4 ans, vous n’avez pas l’obligation d’acheter une place (bébé reste alors sur vos genoux) même si c’est l’option la plus confortable.

  • Faire la route en voiture ?

Vous préférez partir par vos propres moyens ? Excellente idée ! Cela vous permettra d’avoir une voiture à votre disposition même en vacances : vous éviterez la fatigue des enfants, les transports en commun avec une poussette, et vous pourrez assurer en cas d’urgence. En plus, vous pourrez apporter avec vous plus d’affaires, ce qui peut être pratique pour les enfants en bas âge : si votre logement ne dispose pas d’équipements adaptés, vous pourrez toujours amener un lit parapluie ou votre poussette sans encombre.

Puisque vous êtes le chauffeur, vous pouvez tout planifier et contrôler ! Préparer donc le meilleur itinéraire : le but reste de mettre le moins de temps possible, car les enfants trouvent vite le temps long en voiture, et surtout de ne pas se perdre ! Essayez de partir le plus tôt possible, afin d’éviter la chaleur et permet aux enfants de se reposer le matin et à tous de profiter d’un premier après-midi de vacances. Préparez également des pauses le long de votre itinéraire, sur des aires équipées dans l’idéal, mais préparez-vous à devoir faire d’autres pauses éventuelles si bébé se sent mal ou pleure par exemple.

 Conseils en général :

  • Prévoyez un sac / bagage à main toujours près de vous pour bébé, avec des couches, biberons et éventuels médicaments… Vous pourrez gérer toute situation en un tour de main !
  • Votre enfant sera perdu face à toutes ces nouveautés et ne comprendra ni ce qu’il se passe ou où il est. Expliquez-lui la situation pour le rassurer, et créez-lui des repères : ayez toujours un parent auprès de lui, amenez son doudou avez lui mais également un couverture ou toute chose qui lui rappellerait sa chambre ou sa zone de confort. On vous a concocté une sélection spéciale à emporter en voyage :

Un doudou pour bébé

Un coussin pour dormir n'importe où 

Un plaid tout chaud 

3. Avant le départ : Faire la valise

On sent déjà votre stress monter face à ces heures de prises de tête et de galère à tout faire rentrer pour au final oublier le plus important… mais pas la peine ! Le meilleur des conseils : la préparation. Si vous avez tendance à tout repousser pour faire au dernier moment dans la précipitation, grosse erreur !

Quelques jours voire une semaine avant votre grand départ, faîtes le point à tête reposée. Posez-vous les bonnes questions :

  • De quoi ai-je besoin ?
  • En quelle quantité ?
  • Qu’y aura-t-il sur place ? Puis-je facilement faire des achats ?

Faîtes ensuite une liste avec les quantités, en évitant tout superflu « au cas où ». On vous garantit une baisse considérable de volume et de stress !

Pour ne rien oublier pour bébé, on vous a même concocté une liste d’indispensables :
- Assez grande quantité de couches
- Nourriture : Biberon, lait en poudre, chauffe biberon … à adapter selon les habitudes et l’âge
- Une trousse à pharmacie de premier secours
- Des tenues adaptées à toutes les situations : vêtements légers et en coton pour l’été, une gigoteuse pour les nuits fraiches, un bob contre le soleil…
- Et bien sur une Super Peluche !

4. Une fois sur place :

  • Le logement : 

- Rappelez-vous qu’un bébé est souvent « casanier » : il n’aime pas changer d’environnement, et peut très vite se sentir perdu. Ramenez de chez vous des choses avec une valeur sentimentale et/ou rassurante pour lui. Par exemple : sa chaise pour manger, ses peluches pour dormir, ou même le mobile au-dessus de son lit
- Vous passez vos vacances en famille ou entre amis ? Attention à trop de bruit ou d’agitation autour de votre enfant, qui pourrait le rendre nerveux. Essayez de prévoir un endroit où il peut être au calme et se reposer.
- Pensez à organiser tout ce dont vous aurez besoin en vacances et renseignez-vous sur ce que vous trouverez sur place, surtout en cas de location. Pour éviter toute mauvaise surprise, et partir en vacances serein, vous pouvez louer vos vacances en résidences spécialisées pour accueillir des familles (ex : vacancesavecbébé.com …), vous vous sentirez comme à la maison !
  • Point soleil :

Les vacances d’été sont souvent synonyme de grand soleil, ce qui réjouit les plus grands, mais pas les plus petits : souvent pris à la légère, le soleil est à combattre avec précaution chez les nouveau-nés. Pour éviter tout coup de soleil, coup de chaud voire insolation, adoptez les bons gestes :

  1. Aucune exposition directe aux rayons du soleil avant 3 ans : couvrir bébé avec des vêtements légers mais qui ne laissent pas passer les rayons (ex : combinaison anti-UV ; en coton pour mieux réguler la ventilation…).
  2. Eviter les heures chaudes : entre 12h et 16h, les rayons du soleil sont forts et sont à éviter.
  3. Lunettes de soleil et bob / casquette indispensables pour tous les enfants, afin d’éviter toute insolation. Sur la plage, un parasol ne suffit pas, surtout pour les bébés : on garde le chapeau en toute occasion !
  4. Pour toute sortie à l’extérieur, adoptez le réflexe crème solaire : même sans plage et séance bronzage, le soleil peut nuire à la peau, surtout des plus petits. Achetez une crème avec un indice fort (écran total), spéciale enfant si possible. Si vous prévoyez de vous baigner, pensez à l’option waterproof. Badigeonnez tout le monde toutes les heures, et après chaque passage dans l’eau.
  5. Partez à la recherche de l’ombre : ne restez jamais trop longtemps en plein soleil. Marchez le plus possible à l’ombre, et faîtes des pauses régulières dans des endroits frais. Pour bébé, recouvrez sa poussette d’une ombrelle (ne pas fermer le landau afin que l’air circule), et accrochez des pare-soleil sur les vitres de votre voiture !
  6. L’hydratation est primordiale ! Faîtes boire votre enfant régulièrement, avant même que celui-ci ait soif, environ toutes les demi-heures, afin d’éviter tout risque de déshydratation. Pensez aussi à humidifier votre bébé régulièrement, avec un linge frais et humide ou à l’aide d’un brumisateur.
  7. Si jamais votre enfant attrape tout de même un coup de soleil, appliquez une pommade hydratante sur la zone afin de l’apaiser et de calmer rapidement la rougeur.

 

Et voila, vous êtes parés pour vos Super Vacances !

Si vous avez d’autres astuces, partagez les nous en commentaires !

A très vite !

 

Ma Super Peluche.


Article précédent


0 commentaires


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés



Ajouté au panier