Nos conseils pour gérer au mieux la relation bébé-doudou !

Publié par Ma super Peluche le

Nos conseils pour gérer au mieux la relation bébé-doudou !

 

Nos conseils pour gérer au mieux la relation bébé-doudou !

 

C'est aux alentours de 7-8 mois, que bébé commence à porter un intérêt plus que prononcé à sa peluche, à son doudou. Si certains enfants choisissent une couverture, un morceau de tissu ou encore la tétine, pour le votre, c'est la peluche, son doudou favori qu'il ne quitte plus.

Si le doudou apporte de nombreux bienfaits à votre enfant, il est cependant important d'apprendre à bien gérer cette relation pour éviter à votre enfant d'avoir du mal à se défaire de son doudou, ou à tomber dans une relation de dépendance peu positive...

 

Nom du site revient avec vous, sur les différents conseils à appliquer pour gérer au mieux la relation d'un enfant avec son doudou !

 

                                               Le doudou, au centre des journées de bébé !

 

Pendant une période, quelques mois en général, le doudou que votre enfant aura choisi va se retrouver au centre de sa vie, de ses journées. Du moment du réveil, au temps de jeux, lors des transports, ou de la sieste, sans oublier la promenade ou les visites en famille, bébé ne quitte désormais plus son doudou...

Pour que tout se passe au mieux, il est important d'adopter les bons réflexes, et de savoir poser des limites bienveillantes.

 

Tout comme nous vous conseillons d'acheter un modèle supplémentaire, pour pallier les pertes et pouvoir laver le doudou, vous devez également mettre en place des règles.

 

  1. Faire comprendre à bébé que doudou ne peut pas aller partout !

De très nombreux enfants traînent leurs doudous d'un bout à l'autre de la maison, et ce tout au long de la journée, chaque jour ! Si chaque enfant développe sa propre relation avec son objet transitionnel, sa peluche, c'est à vous parents, d'instaurer des règles.

Doudou peut venir pour les promenades en poussette ou les trajets en voiture, mais il faut apprendre certaines fois à le laisser à la maison. On évite également de prendre doudou le temps des repas...

 

  1. Se servir de doudou pour les différents apprentissages

 

Le doudou peut s'avérer très utile pour l'apprentissage de votre enfant, notamment l'apprentissage de la propreté, la socialisation, et même l'apprentissage du langage, et le développement de l'imagination. En suivant le rythme de votre enfant, à vous de faire preuve d'inventivité pour inclure doudou dans les valeurs que vous souhaitez inculquez à votre enfant. Pour l'apprentissage de la propreté, rien de tel que de s'installer doudou à côté du pot, tout comme il s'avèrera utile pour les premières à la crèche ou chez la nourrice !

 

  1. Responsabiliser votre enfant avec son doudou

 

C'est très important de responsabiliser, dès que possible, votre enfant vis-à-vis de son doudou, de sa peluche ! Dès qu'il est en âge de comprendre, faites-lui comprendre que lorsqu'il emporte doudou avec lui, c'est à lui de faire attention de ne pas le perdre, faites-lui comprendre qu'il doit s'en occuper, cette responsabilisation l'aidera à se développer et à appréhender la notion d'autonomie !

 

  1. Lui apprendre à se défaire de sa peluche

 

De manière générale, les pédopsychiatres interrogés sur les peluches estiment que le doudou est particulièrement important dans la vie d'un enfant, de 8 mois, jusqu'à 6 ans... Passé cet âge, si votre enfant ne peut se défaire pleinement de son doudou, vous devrez lui apprendre à respecter les temps pour le retrouver (lors de la sieste, lui faire comprendre que doudou ne peut aller à l'école, éviter de le prendre à chaque sortie...).

Mais en réalité, nous sommes nombreux, adultes, à avoir conservé notre doudou, la peluche de notre enfance. Séparer un enfant de son doudou, c'est à proscrire ! Car c'est à lui seul de décider à quel moment il délaissera sa peluche préférée, parce que le temps sera venu...

 

www.masuperpeluche.com 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.